La Reconversion Professionnelle Réussie de Sévan, Home Organiser

Après des études d’esthétique, Sévan décide de faire une pause professionnelle pour élever ses enfants. Et c’est en étant à la maison, qu’elle se passionne pour une toute nouvelle activité : ranger sa maison pour s’y sentir mieux. Née alors un nouveau projet, et elle fera tout pour le réaliser. Une reconversion professionnelle qui prend alors tout son sens.

Bienvenue Sévan sur HelloSense ! Pourrais-tu te présenter en quelques mots ? 

Je m’appelle Sévan, j’ai 41 ans, je suis parisienne, d’origine arménienne et libanaise par mon père et française par ma mère. Je suis mariée et j'ai deux garçons de 13 et 9 ans. Depuis deux ans et demi, je me suis lancée à mon compte comme Home Organiser (professionnelle de l’organisation et du rangement) à Paris.

Que faisais-tu avant de te lancer dans l’entrepreneuriat ? 

Après mon Bac, j’ai fait des études d’esthétique et cosmétique. J’ai travaillé ensuite comme esthéticienne, mais aussi conseillère de vente et adjointe dans une Maison de parfumerie de luxe pendant plusieurs années. De cette expérience, j’y ai appris les techniques de vente, le travail en équipe, les relations avec les clients. J’ai aussi développé au fil du temps, un sens de la rigueur et de l’esthétique qui m’aident aujourd’hui dans mon travail. Et puis, en devenant maman, j’ai décidé de faire une parenthèse familiale pour élever mes enfants.

Pourquoi avoir décidé ensuite de reprendre une activité ? Quel a été ton déclic ? 

J’ai toujours été une personne ordonnée et avec un sens de l’organisation. En passant du temps chez moi, c’est tout naturellement que j'ai commencé à m'intéresser à toutes les méthodes de rangement qui existaient et à les appliquer. Le bien-être et la sérénité que j’ai ressentie en faisant du tri et en optimisant au mieux mes espaces de vie m'ont été extrêmement bénéfiques. Il m’a alors paru évident d’en faire profiter les gens autour de moi.

L'autre déclic a été sans doute le livre de Marie Kondo « la magie du rangement », qui m’a appris beaucoup de choses et m’a donné envie d’en faire un métier. Et bien sûr, le fait que j’allais avoir 40 ans a été un déclic. Je voulais me prouver que je pouvais réaliser quelque chose par moi-même, aller jusqu’au bout d'un projet professionnel !

As-tu suivi une formation pour entreprendre ce changement de carrière ? Quelles ont été tes principales difficultés au début ?

Je me suis lancée dans cette activité, après avoir étudié le marché et le métier de Home Organiser. À partir de là, j’ai créé ma micro entreprise. J’ai ensuite fait appel à un designer pour me créer un univers graphique, puis j’ai lancé mon site internet et créé ma page Instagram. 

En parallèle, je me suis aussi formée au métier afin d’avoir une certification, mais j’ai aussi appris énormément de choses par moi-même, sur le terrain. J’étais très motivée et passionnée par mon projet, ce qui m’a aidée à aller au-delà des difficultés que j’ai pu rencontrer, notamment en ce qui concerne l’aspect administratif. Mais aussi la partie technique pour réaliser mon site, me faire connaître auprès de ma clientèle et enfin réussir à vendre mes services.

Aujourd’hui, comment gères-tu cette reconversion ? Es-tu heureuse et fière d’avoir osé ce changement de vie ? 

Aujourd’hui, je suis fière de ce que j’ai entrepris, je récolte le fruit de mon travail et de plus en plus de clients font appel à mes services de Home Organiser. Il est vrai aussi que le contexte actuel a joué en ma faveur, car les gens passent beaucoup plus de temps chez eux et réalisent l’importance de s'y sentir bien!

À l'heure actuelle, mon plus gros challenge est d’apprendre à gérer mon temps entre le travail, la vie familiale et les moments pour soi. Ce n’est pas toujours facile même si je suis censée être bien placée !

Pour être plus efficace, j’organise du temps en dehors de mes missions sur le terrain afin de travailler sur le développement de mon activité.

En tant que jeune entrepreneure, quels conseils donnerais-tu à une personne en quête de sens qui souhaiterait se reconvertir ?

  • Écrire, écrire et écrire toutes les idées qui vous traversent l’esprit. C’est important pour ne rien oublier et y voir plus clair
  • Parler de ses projets autour de soi, car les gens peuvent vous éclairer avec un regard objectif et extérieur. Vous donner des idées auxquelles vous n’auriez peut-être pas pensé pour réussir votre reconversion.
  • Savoir ce que vous voulez mais surtout ce dont vous ne voulez pas pour votre nouvelle vie professionnelle
  • Définir des objectifs à court terme et surtout croire en soi et en son projet professionnel ! 

Même si cela ne vous mène pas où vous voulez, vous y aurez mis toute votre volonté et travaillé dur. La récompense arrivera mais peut-être à un autre moment plus opportun. L’important est de s’y tenir et aller au bout de son projet.  

Sévan, Home Organiser

Page Instagram 

Mille mercis à toi Sévan pour ce témoignage extrêmement enrichissant :) Si toi aussi, tu aimerais retrouver une activité après une pause familiale, n'hésite pas à faire appel à un coach pour entreprendre un bilan de compétences ou suivre des formations pour donner vie à ton projet. Investir sur toi pour te créer un job sur-mesure compatible avec ta vie de famille.

Passe à l'action!

Réinventes-toi professionnellement
Reconversion professionnelle

Réinventes-toi professionnellement

Anne Laure Gandara
Ikigai
Reconversion professionnelle

Ikigai

Anne-Claire Gigant Le Nué
Accompagnement rupture conventionnelle
Lancer son projet et entreprendre

Accompagnement rupture conventionnelle

Nabila Taguemount

Sur le même thème

Comment Toucher le Chômage Après Une Démission ?
Reconversion Professionnelle

Comment Toucher le Chômage Après Une Démission ?

September 6, 2021
Comment Faire pour Trouver sa voie ? 4 Conseils Pratiques
Reconversion Professionnelle

Comment Faire pour Trouver sa voie ? 4 Conseils Pratiques

August 30, 2021
Changer de Vie Professionnelle, Du Rêve À la Réalité
Reconversion Professionnelle

Changer de Vie Professionnelle, Du Rêve À la Réalité

September 7, 2021
Retour au Webzine