Vaincre la Peur de Se Lancer : 4 Conseils pour Réussir

Tu souhaites vivre de ta passion et créer ton entreprise­ ? Tu as un projet auquel tu crois sincèrement mais tu te poses mille et une questions ? Tu as la boule au ventre à l’idée de ne pas y arriver ? Quelque chose te retient… J’ai nommé, la peur ! Je te rassure, c’est un sentiment tout à fait normal lorsqu’on s’apprête à quitter sa zone de confort. Voici quelques pistes pour t’aider à surmonter la peur de se lancer, celle qui te freine et t’empêche de concrétiser ton rêve d’entrepreneuriat.

Au sommaire :

1. Explorer ses craintes et identifier des solutions


« Ce n’est pas le bon moment ». « Je n’ai pas le temps ». « Je ne suis pas à la hauteur ». « C’est trop risqué ». « Et si ça ne marche pas ? Que va-t-on penser de moi ? »… On connaît toutes cette petite voix, celle qui nous pousse à imaginer les pires scénarios possibles et qui, parfois, nous mène à renoncer à un projet.

Il est tout à fait normal d’avoir peur. La peur fait partie des émotions de la vie et tous les entrepreneurs la côtoient. Difficile donc de s’en débarrasser. Mais bien souvent, on se focalise tellement sur nos peurs qu’on en oublie de réfléchir aux solutions.

Voici un exercice qui te permettra de désamorcer la plupart de tes craintes. L’objectif n’est pas de ne plus jamais avoir peur mais d’apprendre à accueillir ce sentiment sans en devenir victime.

Sur une feuille, dessine un tableau avec 3 colonnes :

  1. peurs ;
  2. conséquences ;
  3. solutions.

Dans la première colonne, tu listeras toutes les craintes, toutes les croyances limitantes, qui te freinent dans la réalisation de ton projet. Par exemple :

  • la peur d’échouer ;
  • celle de ne pas trouver de clients ;
  • de ne pas gagner suffisamment d’argent ;
  • la peur du regard des autres et de leur jugement ;
  • l’impression de ne pas être soutenue par ton entourage ;
  • le manque de temps ;
  • la sensation de ne pas être légitime, etc.

Dans la deuxième colonne, tu répondras à cette question : quelles seraient les conséquences si cette crainte venait à se réaliser ? Tu devras creuser au plus profond de toi. C’est un exercice désagréable, peut-être même douloureux, mais ô combien nécessaire pour se libérer de ses peurs. Pour t'aider dans cette démarche, n'hésite pas à prendre RDV avec un de nos coachs, c'est gratuit !

Enfin, tu réfléchiras à des solutions pour surmonter chaque difficulté. Prenons un exemple : tu as peur de ne pas générer suffisamment de chiffre d’affaires. As-tu envisagé de travailler à temps partiel jusqu’à ce que ton activité soit rentable ? Ou de demander une rupture conventionnelle à ton employeur, de façon à avoir un filet de sécurité en bénéficiant des allocations chômage ?

Cet exercice te permettra d’identifier tes craintes, de les apprivoiser et de trouver en amont des solutions pour les réduire au maximum.

2. Apprendre à voir les erreurs et les échecs comme des opportunités

La peur de l’échec est un sentiment commun à tous les entrepreneurs. Elle peut nous empêcher de vivre la vie à laquelle on aspire. Pire, elle peut nous pousser à renoncer à nos rêves et à nous contenter d’une situation qui ne nous correspond plus. Mais voilà, si tu ne prends pas le risque d’échouer, tu ne réussiras jamais ! Pour devenir une entrepreneure épanouie, il faut apprendre à transformer ses peurs en opportunités et considérer les échecs comme des chances. Comme le disait Nelson Mandela, « je ne perds jamais. Soit je gagne, soit j’apprends ».

Bien sûr que tu vas faire des erreurs. Bien sûr que tu vas essuyer des échecs. Cela ne dit rien sur toi ni sur tes capacités à réussir, bien au contraire. Tu vas en tirer des leçons précieuses qui te suivront durant toute ton aventure entrepreneuriale. Perdre un client ou un appel d’offres fait partie du processus d’apprentissage qui te mènera à la réussite. C’est en faisant des erreurs qu’on apprend, qu’on progresse, qu’on s’ouvre à différents points de vue et qu’on imagine de nouvelles façons d’atteindre ses objectifs.

Même les personnes qui ont osé relever les plus grands défis ont échoué avant de réussir. Savais-tu que :

  • Oprah Winfrey, la reine du divertissement, a été renvoyée de son premier emploi de présentatrice car elle était « inapte pour la télévision » ?
  • J. K. Rowling, la romancière la plus fortunée du monde selon le magazine Forbes, a essuyé douze refus avant qu’une maison d’édition n’accepte de publier le premier tome des aventures d’Harry Potter ?
  • Michael Jordan, considéré comme le meilleur basketteur de tous les temps, a raté 9 000 tirs dans sa carrière et perdu près de 300 matchs ?

Ce dernier confie d’ailleurs dans une interview : « J'ai échoué encore et encore et encore dans ma vie. Et c'est pourquoi je réussis ». Voilà qui illustre parfaitement notre propos : sans échec, il n’y a pas de réussite !

Combien de fois es-tu tombée avant de réussir à faire du vélo ? As-tu abandonné dès la première chute ? Combien d’heures de conduite t’a-t-il fallu avant d’avoir ton permis ? T’es-tu résignée à dépendre des transports toute ta vie ou as-tu persévéré jusqu’à l’obtenir ?

Tout le monde a droit à l’erreur, toi la première. L’échec n’est qu’un chemin différent de celui que tu comptais prendre ; ce n’est qu’une étape vers le succès. Le véritable échec, c’est l’abandon, alors crois en toi et ne baisse surtout pas les bras.

3. Pratiquer la visualisation positive pour booster la confiance en soi

La visualisation positive est un outil de développement personnel qui s’apparente à la méditation. Elle consiste à se projeter mentalement dans une situation positive, comme si elle était réelle, en ressentant toutes les émotions et les sensations qui y sont associées. Cela pourra t'aider si tu souhaites vaincre la peur avant de te lancer.

Le cerveau humain est plastique : il est capable de réorganiser sa structure et de créer de nouveaux circuits en fonction des messages qu’il reçoit. Plus ces messages sont forts et répétés, plus il se « programme » dans leur sens. En effet, des études montrent que le cerveau ne fait pas vraiment la différence entre une situation vécue et une situation visualisée. Ainsi, en nous projetant mentalement dans une situation positive, en l’imaginant et en la ressentant comme étant réelle, nous pouvons « tromper » notre cerveau qui répond alors positivement aux stimuli qu’il reçoit. Fascinant, non ?

Cette technique a fait ses preuves sur de nombreux sportifs de haut niveau, qui l’utilisent dans le cadre de leur préparation mentale avant les compétitions pour améliorer leurs performances.

Vaincre la peur de se lancer


Pratiquée régulièrement, la visualisation positive permet de :

  • réguler l’anxiété ;
  • diminuer le stress ;
  • favoriser la relaxation ;
  • augmenter la concentration ;
  • développer la confiance en soi ;
  • accroître la motivation.

En te projetant dans une situation de façon positive, tu parviendras à l’aborder plus sereinement le jour J. Tu as un rendez-vous avec la banque pour financer ton projet de création d’entreprise ? Tu angoisses à l’idée de faire une présentation devant des investisseurs ? Grâce à la visualisation, tu pourras te préparer mentalement aux situations à venir et tu parviendras, petit à petit, à dépasser tes peurs.

Tu peux, par exemple, intégrer cette pratique dans ta morning routine. Cela ne te prendra que quelques minutes par jour et plus tu t’entraîneras, plus l’exercice deviendra facile et plus tu en ressentiras les bienfaits.

À lire aussi : La Puissance de l’Intention : Transformer ses Désirs en Réalité.

4. Faire appel à un coach pour surmonter la peur de se lancer

Dans la nouvelle vie qui t’attend, il y aura certainement des jours où les doutes prendront le pas et où tu seras submergée par des peurs irrationnelles. Encore une fois, c’est totalement normal et c’est là qu’intervient le coach. Faire appel à une personne extérieure t’aidera à voir les choses sous un autre angle. Cela te permettra de ne plus être seule face à ton projet et d’être épaulée dans le développement de ton activité.

Grâce à un accompagnement personnalisé, à des exercices pratiques et à des mises en situation, le coach t’aidera à :

  • gérer ton stress ;
  • dépasser tes peurs ;
  • travailler sur tes croyances limitantes ;
  • lutter contre le syndrome de l’imposteur ;
  • trouver la bonne organisation ;
  • te motiver dans ta réussite ;
  • rebooster ton moral face aux échecs ;
  • te rassurer quant à tes capacités, etc.

C’est une personne sur laquelle tu pourras compter pour vaincre la peur avant de te lancer dans ton activité et sur laquelle tu pourras continuer de t’appuyer durant toute ta vie d’entrepreneure. En effet, le coaching n’est pas uniquement réservé à celles qui souhaitent créer leur entreprise. Si tu ressens le besoin d’être accompagnée une fois ton activité lancée, un coach peut :

  • t’apporter un soutien moral ;
  • te questionner sur tes objectifs à court, moyen et long terme ;
  • décliner ces objectifs en plan d’action ;
  • te donner les meilleurs outils pour avancer.

Le coach est un allié avec qui tu travailleras main dans la main pour sortir de ta zone de confort. Plus les séances avanceront, plus tu gagneras en assurance et plus tu trouveras le courage de passer à l’action. Réserve dès maintenant ton appel découverte avec Hellosense !

C’est un fait, l’entrepreneuriat comporte son lot de doutes et de challenges. C’est un saut dans l’inconnu mais c’est aussi et surtout une aventure exaltante. Il est normal d’avoir peur de se lancer mais sache que la peur tue beaucoup plus de jolis projets que les erreurs ou les échecs. Les doutes sont là pour t’aider à te remettre en question et à te réorienter dans une meilleure direction. Et souviens-toi, les seules personnes qui échouent sont celles qui ne se lancent pas.

Anouck Meunier
Rédactrice web

Passe à l'action!

Booste ton profil et décroche le job qui te fait rêver
Quête de sens et reconversion

Booste ton profil et décroche le job qui te fait rêver

Dupuy Béatrice
Créer un business rentable
Oser se lancer et entreprendre

Créer un business rentable

Céline Perez
Pack Visibilité Business
Développer et booster son activité

Pack Visibilité Business

Sandrine Defradat

Sur le même thème

7 Conseils pour Développer l’Autodiscipline
Entrepreneuriat & Mindset

7 Conseils pour Développer l’Autodiscipline

March 28, 2022
Se connaître soi-même, ou comment réussir sa vie !
Entrepreneuriat & Mindset

Se connaître soi-même, ou comment réussir sa vie !

March 21, 2022
Trouver des Clients quand on se lance : par quoi commencer ?
Entrepreneuriat & Mindset

Trouver des Clients quand on se lance : par quoi commencer ?

March 14, 2022
Retour au Webzine