Burnout Symptômes : 6 Signes Qui Doivent t’Alerter

Tu es fatiguée dès que le réveil sonne ? Tu es irritable et ta motivation est en berne ? Peut-être que le burnout t'affecte. L’épuisement professionnel prend de plus en plus d’ampleur ces dernières années. La perte de sens au travail et la cadence des tâches confiées sont deux des causes qui peuvent déclencher un trop-plein ou surmenage. Comment le détecter ? Dans cet article, découvre la définition de ce mal et les symptômes du burnout qui lui sont associés.

Qu'est-ce qu'un burnout ?

Le burnout est un état de fatigue qui apparaît à la suite de situations professionnelles exigeantes émotionnellement. Selon les recherches de la psychologue américaine Christina Maslach, ce syndrome comporte trois dimensions : 

  • l’épuisement émotionnel
  • le cynisme par rapport au travail
  • la diminution de l’accomplissement personnel en tant que salarié

Si tu penses avoir des symptômes de burnout et que ton moral s’est dégradé vis-à-vis de ton emploi, voici six signes qui doivent t’alerter.

1. Tu es fatiguée, comme vidée de ton énergie vitale

Le réveil sonne et tu as du mal à émerger. Depuis quelque temps, plus tu dors, moins tu es en forme. Tu as la sensation d’être lessivée émotionnellement et physiquement. La fatigue est un des premiers signes du burnout. Tu en fais toujours plus pour ton employeur, mais la reconnaissance n’est pas à la hauteur de ton investissement. Le manque de communication entre la direction et le personnel te pèse. Tu aimerais que l’on te confie plus de décisions et d’autonomie dans ton poste. Une augmentation ? N’en parlons pas ! Quand tu évoques le sujet avec ta hiérarchie, ce n’est pas à l’ordre du jour. À force d’encaisser toutes ces frustrations, l'épuisement s’installe. Pour compenser, tu enchaînes les litres de café, mais ton état de fatigue ne fait qu’empirer. Parmi les autres signes du burnout liés au côté émotionnel, on retrouve :

  • Le stress, 
  • la tristesse, 
  • l’angoisse, 
  • les ruminations du mental, 
  • la perte du sens de l’humour.

Tu ressens un grand désarroi, au fond de toi tu sais que quelque chose ne va pas. Peut-être que tu es victime d’un surmenage. Les personnes touchées par ce syndrome sont dans le déni. Souvent, ce sont les proches qui remarquent le changement d’attitude. Ton entourage te pose des questions et s’inquiète pour toi ? Parle-leur de tes difficultés au travail. Se confier est déjà une première étape dans la prise de conscience d’un trouble.

Burnout Symptômes

Deux tests existent si tu souhaites t’évaluer : le Maslach Burnout Inventory (MBI) et le Copenhagen Burnout Inventory (CBI). Ils permettent de se faire une idée de la situation et au besoin de s’orienter vers un accompagnement.

2. Tu es devenue moins sociable

Habituellement, tu adores discuter avec tout le monde, mais depuis un moment ce n’est plus le cas. Tu as envie de t’isoler et gérer tes émotions est difficile. Ton attitude change quand tu es en burnout. Ton empathie diminue et tu deviens hostile par rapport à tes collègues de travail. Tu es impulsive et l’on ne te reconnaît plus ? Tu te mets à pleurer pour un rien et tu piques des colères noires alors que tu es quelqu’un de calme en temps normal ?

Quand l’épuisement professionnel a pris le dessus, d’autres symptômes liés aux comportements apparaissent :

  • L’impatience, 
  • des addictions se développent, 
  • le repli de la personne sur elle-même, 
  • la perte d’envie et de plaisir.

L’isolement n’est jamais la bonne solution. Quand le moral dérape, tu penses à tort que rester seule te fera du bien. Il n’en est rien et savoir se confier à quelqu’un est salvateur. Amie, famille ou professionnel de l’écoute, n'hésite pas à chercher une oreille attentive.

3. Tu es anxieuse, un des symptômes du burnout

Dès le réveil, tu ressens une anxiété profonde. Un rien te rend nerveuse et tu as la boule au ventre

Quand tu es en état de burnout, le corps et le cerveau sont en alerte permanente. Le cortisol et l’adrénaline, deux hormones du stress sont produites de façon démesurée. En temps normal, ce sont ces substances qui te permettent de réagir à un danger imminent. Dans le cas de l’épuisement professionnel, la situation est telle que tu prends des choses banales comme des menaces. Le petit dernier a mal au ventre ? Quelqu'un manque de tact ? L’effet ne se fait pas attendre. Tu paniques et ton angoisse s’accroît. Tu te questionnes et tu n’arrives plus à contrôler tes émotions. Ton humeur en fait les frais et tu es triste. Travailler sur sa gestion du stress est primordial. La méditation de pleine conscience est un outil efficace pour maîtriser son mental. Elle a prouvé ses bienfaits dans les différentes études menées ces dernières années.

Retrouve dès maintenant notre communauté pour en discuter en toute bienveillance.

4. Tu n’arrives plus à te concentrer

Ta concentration s’est envolée et tu as un mal fou à t’organiser. Créer un planning est devenu un calvaire pour toi. Même des tâches d’une simplicité enfantine sont difficiles à terminer.

Quand tu dois décider de quelque chose, c’est là aussi très compliqué. Tu enchaînes les petites erreurs et tu accumules les oublis. Tu en viens à te demander comment tu vas réussir à atteindre tes objectifs professionnels. Le burn out affecte tes capacités cognitives et ta mémoire. 

5. Tu es démotivée, en quête de sens

Tu as perdu ta motivation et ton entrain. Ton travail que tu aimais et qui te poussait à avancer ne t’intéresse plus. Tu as l’impression que tu es incompétente et tu penses que ton entreprise pourrait bien se débarrasser de toi si tu continues sur cette voie. Ce symptôme de burnout, tel un déclencheur, signifie peut-être, que tu es à la recherche de sens dans ta vie professionnelle. Pourquoi ne pas tenter, dans ce cas, une reconversion pour être plus alignée avec tes valeurs ?

Dans ces articles, tu trouveras toutes les informations pour te guider dans cette démarche :

- Envie de se reconvertir, par où commencer ?

- Faire un Bilan De Compétences, pourquoi et comment s'y prendre ?

- Devenir Freelance : 6 questions à te poser avant de te lancer

6. Tu souffres physiquement

Il ne se passe pas un jour sans que tu ne souffres. Un matin, tu as des douleurs au ventre, le lendemain au dos. En fait, tu as l’impression que ton corps entier est en train de te lâcher. Les symptômes physiques du burnout sont variés. Les mots de têtes et vertiges peuvent apparaître. Tu n’as plus faim ou tu t’alimentes sans conviction. Tu es à bout et la qualité de ton sommeil est devenue mauvaise.

Burnout ou dépression ? Et comment guérir d'un burnout ?

La dépression est-elle différente du burnout ? Oui, même si les deux états comportent des points communs, ils ne sont pas identiques. La souffrance induite par l’épuisement professionnel est liée au contexte salarial. La personne déprimée, quant à elle, est en détresse de façon permanente et dans tous les domaines de sa vie.
Cependant, on parle aujourd'hui de plus en plus burnout familial, voire de couple. C'est un trop-plein lié à une détresse émotionnelle due à une période difficile à gérer.

Pour guérir d'un épuisement professionnel, il est conseillé de consulter un médecin afin d'adapter le traitement selon ses symptômes et sa sévérité. Si nécéssaire, il pourra te prescrire un arrêt maladie pour que tu puisses te reposer, soulager tes symptômes de burn-out et prendre de la distance face à cette situation. Il sera ensuite conseillé de te faire accompagner pour te reconstruire sereinement et envisager ton retour au travail. Peut-être que ce surmenage t'aura aidée à prendre conscience qu'il est temps d'envisager une réorientation professionnelle.

Pour résumer, tu auras compris que ce syndrome cause beaucoup de changements, aussi bien physiques que psychiques, mais aussi des séquelles sur le long terme. Les symptômes du burnout ne sont pas à prendre à la légère, c’est pourquoi prendre du recul est essentiel pour ne pas sombrer. Selon une étude, conduite par Santé publique France en 2015, le burnout toucherait davantage les femmes (3,1 %) que les hommes (1,4 %). Quoi qu’il en soit si tu souffres d’épuisement professionnel, tu ne pourras pas résoudre la situation seule. Admettre que l’on a besoin d’aide est difficile. On peut éprouver de la honte, mais elle n’est pas justifiée. Pour t’aider à rebondir suite à un burnout, n’hésite pas à faire appel à une de nos coachs professionnelles pour retrouver motivation et préparer un retour à l'emploi en toute sérénité.

Clément Doniol
Rédacteur web


Passe à l'action!

Rebondir à la suite d’un burn out
Quête de sens et confiance en soi

Rebondir à la suite d’un burn out

Amélie Pineau
Accompagnement rupture conventionnelle
Lancer son projet et entreprendre

Accompagnement rupture conventionnelle

Nabila Taguemount
En quête de sens
Quête de sens et confiance en soi

En quête de sens

Vanessa Jaumouillé

Sur le même thème

Comment Avoir Confiance En Soi ? 6 Exercices Pour la Retrouver
Équilibre et Bien-être

Comment Avoir Confiance En Soi ? 6 Exercices Pour la Retrouver

October 11, 2021
L'hypersensibilité : Comment Mieux la Gérer au Travail ?
Équilibre et Bien-être

L'hypersensibilité : Comment Mieux la Gérer au Travail ?

September 29, 2021
Trouver Ses Valeurs Pour Être une Entrepreneure Alignée
Équilibre et Bien-être

Trouver Ses Valeurs Pour Être une Entrepreneure Alignée

September 7, 2021
Retour au Webzine