Ennui au travail ou bore-out : comment retrouver du sens ?

Chaque matin, la même rengaine tourne dans ta tête : “J’en ai marre de ce job, ça va être long jusqu’à ce soir !”. Tu as beau apprécier ton entreprise, tes collègues, tu te sens vide et inutile au poste que tu occupes. Cet ennui profond que tu ressens et cette perte de sens ont un nom : le bore-out. Un phénomène qui fait de plus en plus parler de lui où la situation n’est pas irréversible. Voici quelques conseils pour t’aider à reprendre (enfin) du plaisir au travail.

Au sommaire :

Bore-out : quand l’ennui au travail nous détruit

S’ennuyer durant l’exercice de son métier et en souffrir, cela peut être difficile à admettre et encore plus à formuler. “Je n’ai pas à me plaindre : je suis bien payée pour le peu que j’ai à faire, alors que certains de mes collègues croulent sous le travail pour le même salaire." S’il t’est déjà arrivé de penser cela, ce n’est pas pour autant qu’il est normal et acceptable d’être malheureuse au travail. Faisons le point sur ce qu’est le bore-out pour mieux comprendre et tenter de résoudre le problème.

Qu’est-ce que le bore-out ? 

Si on reprend la définition la plus courante, il s’agit d’un épuisement professionnel engendré par l’ennui au travail. Il peut-être matérialisé par l’absence de tâches à accomplir, mais pas seulement ! Le bore-out, c’est aussi une grande lassitude sur le plan psychologique : on ne trouve plus de sens à son travail

Voici les signes révélateurs qui peuvent te faire penser que tu es en train de vivre cette situation :

  • Tu trouves que ton travail est sans intérêt, peu utile (quête de sens);
  • Tu as l’impression de mettre beaucoup de temps à accomplir des tâches que tu gérais en deux coups de cuillère à pot auparavant ;
  • Tu es frustrée, car tu as la sensation que tes capacités ne sont pas exploitées à leur juste valeur ;
  • Tu te dis d’ailleurs régulièrement que tu n’as pas fait “toutes ces études” pour aboutir à cela ;
  • Tu es fatiguée, stressée, tu dors mal ;
  • Tu te sens triste, isolée de tes collègues qui ne prennent pas la mesure de ton mal-être.

Les conséquences de l’ennui au travail

Ce n’est pas une surprise, les conséquences peuvent être nombreuses et multiples.

Dans un premier temps, tu es prise dans une spirale de fatigue, d’anxiété et de tristesse. Si le bore-out n’est actuellement pas reconnu comme étant une maladie professionnelle, il est pourtant lourd de conséquences. Ce phénomène peut engendrer chez le salarié une anxiété ou fatigue chronique, dans les cas les plus graves une dépression, appelée burn out. 

Si ces symptômes peuvent te toucher directement, ils ont aussi un impact sur la vie de famille ; comment peut-on espérer assurer à la maison, profiter de son couple et de ses enfants quand on est lessivée par le travail ? 

Du côté de l’entreprise, les répercussions sont là également : 

  • la productivité est réduite, puisque le salarié en bore-out travaille plus lentement
  • les erreurs dues au manque de concentration sont plus fréquentes, pouvant ainsi impacter les résultats de l’entreprise ou conduire à des accidents. 

Tu l’as compris, le phénomène du bore out n’est pas à négliger pour retrouver un certain bien-être au quotidien et bonne nouvelle, voici nos meilleurs conseils pour t’aider à retrouver du plaisir et une certaine vitalité au travail

Voici quelques articles qui pourront t'inspirer :

L’ennui au travail n’est pas une fatalité

Actuellement, tu as sûrement du mal à imaginer un avenir professionnel serein et épanouissant. De ce fait, afin de retrouver de l’intérêt au travail et t'épanouir, il va falloir faire le point sur ce qui est envisageable pour la suite de tes aventures professionnelles et envisager par la suite différentes possibilités.

1. Rester dans la même entreprise, en revoyant la copie

En l’état actuel des choses, ton travail ne te convient plus ; mais as-tu envie de changer d’entreprise pour autant ? Elle est implantée à proximité de chez toi, le cadre est agréable, les collègues géniaux. Si tu n’envisages pas de travailler pour un autre patron, il y a quelques actions à tenter.

Faire le point avec ton chef

As-tu déjà évoqué avec ton chef le fait que les missions qui te sont confiées ne te conviennent pas, que la seule idée de devoir te rendre au travail te procure une profonde sensation de malaise ? Les responsables hiérarchiques ne se rendent pas toujours compte du mal-être au sein de l’équipe. Ils partent du principe que “tout va bien” tant que la personne est à son poste et exécute ses tâches. Si tu te sens en confiance, prête à affronter ce sujet avec ton supérieur et que le dialogue est possible, n’hésite pas à solliciter un rendez-vous avec lui. Pour prendre le temps de discuter de la situation. Il se pourrait que vous trouviez des solutions afin d’apporter plus de valeurs à ton poste grâce à de nouvelles missions ou une nouvelle organisation.

Rencontrer les RH

Si le courant ne passe pas avec ton chef ou que tu ne veux plus occuper ton poste actuel, le service des Ressources Humaines de ton entreprise est susceptible de t’aider. Il n’est pas rare que des salariés changent de travail et de service au sein d’une même société ; très souvent, cela peut aussi se transformer en opportunité. 

N’aie pas peur de demander un entretien avec ton responsable RH, tu pourrais peut-être bénéficier d’une formation afin d’exercer une autre activité en interne !

L'ennui au travail : comment s'en sortir ?


2. Prendre le large et s’épanouir ailleurs

Ce n’est pas toujours évident de rester dans le même établissement après avoir vécu une période douloureuse d’un point de vue personnel ou professionnel. Parfois, la meilleure solution n’est pas la plus facile, mais sans doute la plus saine. Quitter son entreprise peut s’avérer être une option ouvrant d’autres possibilités, à condition de savoir vers quoi s’orienter.

Chercher dans le même domaine : prudence !

L’idée qui peut te sembler la plus naturelle, est celle de démissionner pour trouver un poste similaire ailleurs. Sur le papier, cela semble simple : tu as de l’expérience dans ton domaine, la prise en main de ton nouveau job devrait être assez facile. Mais en occupant un emploi similaire, tu changeras surtout de cadre de travail, de hiérarchie, mais pas nécessairement de tâches. Ton activité sera plus ou moins similaire, tu risques donc de te confronter au même écueil qui t’a fait quitter ton précédent poste. Par conséquent, se poser les bonnes questions est essentiel pour comprendre ce qui te pousse au changement.  


Changer de voie professionnelle

Ne pas s’épanouir dans son travail n’est pas considéré comme un échec. Nous évoluons tous au cours de notre vie et nos besoins sont différents. Au commencement, tu as sans doute aimé exercer cette profession qui t’as permis de construire ta vie, peut-être de rencontrer des amis, d’acheter ta première maison… C’est une expérience enrichissante à tout point de vue où il faut retenir le positif ! Puis la vie change, nous rencontrons de nouvelles personnes, nous découvrons de nouvelles passions. Ainsi, cette combinaison d’expériences personnelles nous pousse à reconsidérer nos envies et à revoir nos priorités. Ton emploi t’a permis de développer certaines compétences et d’en acquérir de nouvelles. Ce bagage, mélangé à ton vécu, peut t’aider à te diriger vers une autre voie qui correspondra davantage à la personne que tu es aujourd’hui.

Bore out ou ennuit au travail, et si c'était le moment d'envisager une reconversion professionnelle pour changer de vie


Mettre en œuvre la réorientation

Si tu penses qu’il est temps pour toi d’explorer de nouveaux horizons, n’hésite pas dresser la liste des choses qui te semblent essentielles pour te sentir pleinement heureuse au travail : avoir un rythme de travail plus adapté à ta vie personnelle, vivre de l’une de tes passions, devenir ton propre patron ?

Tu ne sais pas vers quel domaine t’orienter ? Tu peux suivre notre coaching Se Réveler pour trouver sa voie ; il te permettra de découvrir les métiers susceptibles de te plaire et te sentir plus alignée avec tes valeurs. Pour un coaching plus ciblé, l’Ikigai te permet en 3 mois de découvrir ta mission de vie à travers plusieurs tests de personnalité. 

Songer à l'entrepreneuriat

Se mettre à son compte est une grande source de challenge et de motivation. Quoi de plus gratifiant que de créer son entreprise et rendre service aux autres grâce à ses compétences ? En devenant freelance, c’est toi le boss ! Tu travailles à ton compte pour développer ta réussite en développant des produits ou des services que tu devras mettre en avant. Il s’agit, certes, d’un saut dans l’inconnu, mais il est tout à fait possible de se faire accompagner dans ton projet en recourant, par exemple, à des solutions sécurisantes comme le portage salarial pour démarrer ton activité d’indépendante avec la protection du CDI. Voici quelques articles qui pourraient t’aider si tu envisages de te lancer dans l’entrepreneuriat :



Bref, tu l’auras compris, tu peux dire adieu à l’ennui au travail en faisant passer ton bien-être professionnel au premier plan. Edith Hamilton écrivait : “Ce n’est pas le travail difficile qui est monotone, c’est le travail superficiel”. Que cela implique de changer de job ou de quitter le salariat, tu as le pouvoir de changer de vie et de trouver le métier qui te fera vibrer !


Marianne Facon

Rédactrice Web

Passe à l'action!

Ikigai
Quête de sens et reconversion

Ikigai

Anne-Claire Gigant Le Nué
Se Révéler pour Trouver sa Voie
Quête de sens et reconversion

Se Révéler pour Trouver sa Voie

Sandrine Defradat
Booste ton profil et décroche le job qui te fait rêver
Quête de sens et reconversion

Booste ton profil et décroche le job qui te fait rêver

Dupuy Béatrice

Sur le même thème

Stress au Travail : 7 Conseils pour Mieux le Gérer
Équilibre et Bien-être

Stress au Travail : 7 Conseils pour Mieux le Gérer

May 9, 2022
Manque de Motivation au Travail : 5 Conseils pour Être Reboostée
Équilibre et Bien-être

Manque de Motivation au Travail : 5 Conseils pour Être Reboostée

June 10, 2022
Comment gérer la charge mentale : la méthode en 5 étapes
Équilibre et Bien-être

Comment gérer la charge mentale : la méthode en 5 étapes

April 25, 2022
Retour au Webzine